Le Panoptique

Épisode 11 : Les limites éthiques face à l’ADN

June 28, 2022

L’ADN a révolutionné les enquêtes policières, on la dit reine des preuves. C'est une trace qu'on cherche sur les scènes de crimes et qu'on utilise pour identifier un suspect. Mais au-delà des enquêtes, l'ADN est une donnée personnelle, et un code qui nous lie à notre généalogie. Des entreprises capitalisent sur nos prélèvements. Où vont les données génétiques enregistrées dans ces grandes banques de données? Quels enjeux éthiques cela pose-t-il? Et finirons-nous tous suivis à la trace, enregistrés, étiquetés, numérotés? 

Pour décrypter ces enjeux, nous recevons Olivier Délémont, Professeur en science forensique à l’Université de Lausanne et collaborateur au CICC et Emmanuel Milot, Professeur de génétique et de science forensique à l'Université du Québec à Trois-Rivières et chercheur régulier au CICC.  En bonus, une étudiante d'Emmanuel Milot nous explique ce qu'est le phénotypage, une sorte de portrait-robot tiré de l'ADN. Audrée Gareau-Léonard est candidate à la maîtrise en biologie cellulaire et moléculaire à l'Université du Québec à Trois-Rivières.

Podbean App

Play this podcast on Podbean App